Les parures de bijoux et les coiffures à Madagascar


Divers /

Madagascar demeure une île de toute beauté. Dans ce pays, les femmes portent souvent des bijoux traditionnels. De plus, elles arborent des coiffures très sophistiquées. Ces deux éléments servent à rehausser la beauté de ces dames, mais ils ont également une importance traditionnelle. En fonction des parures portées, on peut devenir l’appartenance d’une personne à une ethnie.

Les coiffures et les bijoux des éléments clés pour la femme à Madagascar

En lisant le magazine, le retour de l'Hebdomada, vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir sur ce pays. Une attention particulière est toujours portée sur la coiffure de la femme malgache. Cette dernière se pare également de bijoux traditionnels.

Ces habitudes ne représentent pas des événements de mode. Bien au contraire, ils font partie intégrante de la culture malgache. Ces bijoux et coiffures sont des indicateurs de l’appartenance ethnique et culturelle d’un individu.

D’un autre côté, les femmes malgaches arborent ces coiffures et bijoux parfois pour conjurer le mauvais sort et lutter contre certaines maladies. Il est vrai que vous rencontrerez rarement ces accoutrements dans les grandes villes.

Ceci à cause du mimétisme de la mode occidentale qui s’observe dans ces agglomérations. Toutefois, certaines traditions sont quand même restées dans ces cités.

Le Vangovango par exemple est un bijou traditionnel malgache qui est porté par les femmes et les hommes. Conçu avec de l’argent ou de l’or massif, cet ornement, est décoré avec certains motifs réalisés manuellement.

Le Vangovango : un bijou traditionnel malgache très populaire

Cet ornement reste avant tout un bracelet conçu en métal précieux. Ce n’est pas un simple bijou, car chez les Malgaches, il a une certaine signification.

Effectivement, le Vangovango est toujours offert par une personne qui a un lien indestructible avec celui qui reçoit le présent. Dans la croyance populaire, ce bracelet servirait à protéger la vie.